samedi 19 novembre 2011

L'homme invisible

Herbert George Wells, trad. de l'anglais par Achille Laurent, Le livre de poche jeunesse, 2008.
La fuite d'un physicien qui a découvert le principe de l'invisibilité. 

En réseau avec "Personne ne bouge", pour le coté "invisibilité" dont  peut profiter le jeune Antoine quand tout se fige autour de lui. L'occasion de faire redécouvrir un classique ?



 

Voir aussi l'album d'après Wells, écrit par Jean-Pierre Kerloc'h et illustré par Gaëtan Dorémus, P'tit Glénat, 2010.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire