jeudi 28 juillet 2011

Gérard coiffure

Vincent Cuvellier, ill. Robin Gindre, Escabelle, mars 2011

Benjamin doit impérativement se faire couper les cheveux. Il se rend au hasard dans un salon de coiffure où il rencontre un vieux coiffeur, qui lui raconte ses années de gloire au service de Joe Dassin. (Roman illustré)

Il a la même coupe de cheveux que ma grand-mère.
- Bonjour, jeune homme, chante-t-il en s'essuyant la bouche. Que puis-je pour vous ?
- Euh, c'est pour mes cheveux !
- Ça tombe bien, je suis coiffeur.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire